STORDEUR

Bois de chauffage & Remorques

Tél. : +32 (0)479 56 51 16

Accueil  |  Remorques

Bois de chauffage

Présentation

Nos produits

Qualité du bois

Self-service

Manutention

Contact et horaire

Qualité du bois

Comment choisir son bois de chauffage ?

Cela dépend du type de poêle: four, feu ouvert, poêle à combustion, cassettes, ...
Le type de poêle dépend également du design et du caractère que vous souhaitez. Vous préférez le côté chaleureux de la combustion du bois, une belle flamme pour l'ambiance ou vous préférez le maximum de rendement ?

Voici quelques explications :

Les bois durs (Frêne, Chêne, Hêtre) donnent de plus belles flammes et les braises rougeoyantes plus longtemps.

Les bois tendres (Bouleau, Aulne) pour un poêle à accumulation, les bois tendres seront meilleur marché. Ils donnent beaucoup de chaleur en peu de temps.

Les conifères donnent beaucoup de chaleur, brûlent vite, les flammes crépitent. Les résines encrassent la cheminée !

Type de 'carburants' :

  • Feu ouvert, grand poêle, cassettes : bois durs
  • Pierre de lard, poêle en céramique, four à pizza :conifères et bois tendres
  • Petit poêle et poêle moderne : bois mixtes

Voici une table avec les différentes caractéristiques du bois :

Frêne (bois dur) :

  • Brûle très bien,
  • Belle flamme
  • Une bonne odeur
  • Brûle lentement
  • Donne une bonne chaleur
  • Valeur calorifique: 4.2 kWh/kg, 2100 kWh/stère
  • Sec après 2 ans

Chêne (bois dur) :

  • Excellent comme bois de chauffage
  • Tendance à éclater en brulant
  • Le temps de combustion est très bon
  • Les flammes ne sont pas si belles
  • Doit être très sec
  • Donne beaucoup de cendres-> reste longtemps chaud
  • Brûle lentement, flammes très chaudes, peu de fumée
  • Valeur calorifique: 4.2kWh/kg, 2100 kWh/stère
  • Ne convient pas comme bois d'allumage
  • Sec après 3 ans

Hêtre - Charme (Bois dur) :

  • Bois de chauffage classique, comme le Frêne.
  • Belle combustion
  • Une flamme régulière,
  • Brûle lentement (longue durée)
  • Valeur calorifique: 4.2 kWh/kg, 2100kWh/Stère
  • Ne convient pas comme bois d'allumage
  • Sec après 2ans 1/2

Bouleau (Bois tendre) :

  • Une combustion propre avec peu d'oxygène (diminue l'encrassement de la cheminée).
  • Bonne production de chaleur
  • Belles flammes
  • Brûle vite et est clair
  • Souvent utilisé pour allumer ou rallumer le feu
  • Valeur calorifique: 4.3kWh/kg, 1900 kWh/stère

Aulne (bois tendre) :

  • Bois léger
  • Combustion rapide = donne beaucoup de chaleur
  • Brûle plus vite que le Frêne, le Chêne et le Hêtre
  • Excellent pour poêle à accumulation et pierre de lard
  • Valeur calorifique: 4.1kWh/kg, 1500 kWh/stère
 

Châtaignier (bois tendre) :

  • Doit être mort ou très sec !

Peuplier (bois tendre) :

  • Doit être sec
  • Chaleur convenable
  • Déconseillé

Tilleul (bois tendre) :

  • Doit être sec
  • De préférence à utiliser avec d'autres sortes de bois
  • Peu de chaleur

Saule - Sureau :

  • Brûlent très mal
  • Déconseillé

Pin (Conifères) :

  • Les fines branches en dessous de l'arbre sont bonnes comme bois d'allumage
  • Peu de cendre
  • Brûle vite et est clair
  • Encrasse fortement la cheminée
  • Déconseillé

Sapin (Conifères) :

  • Branches mortes peuvent être utilisées comme bois d'allumage
  • Donne peu de chaleur et peu de cendre
  • Encrasse fortement la cheminée
  • Déconseillé

Larix (Conifères) :

  • DANGEREUX
  • Crépite beaucoup
  • Déconseillé